Cheikh Tidiane Sall, en pole position pour remplacer Bruno Diatta

Sur la photo, c’est l’homme situé  à l’extrême gauche. Sans surprise, l’ambassadeur Cheikh Tidiane Sall est parti pour remplacer Bruno Diatta, décédé à la tête du service protocole de la Présidence. Depuis quelque temps en raison parfois du manque de disponibilité du défunt chef de protocole de la Présidence de la République. C’est lui Cheikh Tidiane Sall que l’on voit dans les cérémonies, organiser les choses sans répit, dans les voyages du Président Macky Sall, c’est lui également qui en coordonne certains et les planifie de main de maître.

En février 2016, lors du voyage du Président de la République au Burundi pour jouer les médiateurs dans la crise qui sévissait dans ce pays des Grands Lacs, l’homme avait su user de tact et d’entregent pour mettre la délégation à l’aise dans une visite considérée à haute tension.  La délégation sénégalaise constituée à l’époque de diplomates chevronnés et de généraux de l’armée qui prenait part aux négociations sur la crise burundaise a découvert agréablement un homme discret, toujours le mot pour rire.

On attendra encore de le connaitre davantage l’homme les jours à venir. Mais comme Bruno Diatta, c’est un homme de peu de mots publics. On sait de lui qu’il était l’ambassadeur du Sénégal au Maroc. En tous les cas, il aura du pain sur la planche, après les pluies de témoignages qui se sont abattus à l’annonce de la mort de  Bruno Diatta présenté comme certains comme «l’esprit du palais».