Urgent ! Macky va faire comme Wade pour les…élections

En 2000, le président Abdou Diouf, à la demande du FAL 2000 (coalition regroupant les partis de l’opposition) avait nommé le général Lamine Cissé au poste de ministre de l’Intérieur. Et ce dernier organisa les législatives de mai 98 et la présidentielle de février-mars 2000.

En 2011, le président Abdoulaye Wade, sous la pression de l’opposition et pour plus de transparence, nomme le directeur général des élections, Cheikh Guèye, au poste nouvellement créé de ministre chargé des Élections déchargeant ainsi le ministre de l’Intérieur, Ousmane Ngom, qui disposait jusque-là de ses attributions. Cheikh Guèye était à la tête de la Direction générale des élections (DGE) depuis sa création, en 1998, sous la présidence d’Abdou Diouf.

Un général à la retraite pressenti pour être ministre chargé des élections

Et aujourd’hui selon des sources, le président Macky sall s’apprête à faire comme ses prédécesseurs. Un général à la retraite, nommé ambassadeur il y a de cela deux ans, serait pressenti au poste de ministre chargé des élections. Toujours selon nos sources, le général fera son entrée dans le gouvernement à l’issue d’un léger réaménagement gouvernemental…

}