Jeux de la jeunesse 2022 : le CIO recommande de désigner le Sénégal

Le Sénégal devrait être désigné en octobre par le Comité international olympique pour organiser les Jeux olympiques de la Jeunesse en 2022, la commission exécutive de l’instance ayant estimé vendredi que Dakar proposait « le projet le plus solide ».
Réunie vendredi, la commission exécutive du CIO a « pris la décision de proposer le Sénégal comme pays hôte des 4e Jeux olympiques de la Jeunesse », alors que trois autres pays étaient candidats: la Tunisie, le Botswana et le Nigeria, a indiqué le CIO dans un communiqué.
Cette recommandation doit encore être formellement adoptée lors de la 133e session du CIO qui se réunit à Buenos Aires les 8 et 9 octobre.
Pour le gouvernement olympique, le Sénégal « offre le projet le plus solide et les meilleures opportunités ».
Cette recommandation a été adoptée à la suite d’un rapport de la Commission d’évaluation du CIO, présidée par le Turc Ugur Erdener, vice-président de l’instance et président de la Fédération internationale de tir à l’arc.
Par la voix de Mamadou Diagna Ndiaye, président du Comité olympique sénégalais et membre du CIO, le Sénégal avait confirmé sa candidature dès le mois de février lors de la 132e session de l’instance à Pyeongchang.
Lors de cette session tenue avant les JO d’hiver, le CIO avait voté une motion indiquant sa volonté de confier les JOJ-2022 à un pays africain.
La prochaine édition des JOJ d’été se tiendra à Buenos Aires du 6 au 18 octobre. Les précédentes éditions avaient eu lieu à Singapour en 2010 et Nianjing (Chine) en 2014.
Les prochains JOJ d’hiver se tiendront eux à Lausanne (Suisse), siège du CIO, en 2020.
La candidature sénégalaise est organisée autour de trois sites : la capitale Dakar, la nouvelle ville de Diamniadio et la ville côtière de Saly.
« L’Afrique est le berceau de nombreux athlètes olympiques qui ont connu le succès. L’Afrique est un continent de la jeunesse. Voilà pourquoi nous voulons que les JOJ-2022 soient organisés en Afrique et au Sénégal », a déclaré Thomas Bach, président du CIO, cité dans le communiqué.
Aucun pays africain n’a encore jamais organisé de Jeux olympiques ni de JOJ.
AFP
PS : C’est tout le Sénégal qui doit exulter et, particulièrement M. Macky Sall, Président de la République. Auparavant, M. Macky Sall avait donné un signal fort aux membres du Comité olympique, drivé par M. Diagna Ndiaye : « On vous soutient et on soutient votre Comité olympique » – Et voilà ! Notre pays le Sénégal a été retenu à l’unanimité au JO de la jeunesse de 2022.
MM. deux bienfaiteurs du sport sénégalais.

}