Karim Wade…Le poltron qui demandait pardon à Macky

Incroyable a ce qu’on entend sur le candidat du PDS, Karim Wade. Il se faisait passer pour une victime résistante qui voulait la vérité et rien que la vérité. Mais en dessous de ses airs de guerriers résistant, se cachait un vrai poltron qui avait une peur bleue de la prison. Selon les déclarations de l’ancien premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye, Karim Wade lui avait demandé de voir tropis personnes pour qu’il puisse sortir de prison. Il négociait en douce sa sortie au moment même où des personnes qui se battaient pour sa libération étaient emprisonnées…Ce que son père Wade n’a jamais fait sous Abdou Diouf…

Voici le témoignage poignant de Souleymane Ndéné Ndiaye à ce sujet…

Souleymane Ndéné Ndiaye confie que Karim Wade lui avait demandé de rencontrer Youssou Ndour et feu le Khalife général des mourides et Macky Sall. « Demandez à Youssou Ndour, on s’est rencontré à 2 heures du matin chez lui. Je lui ai dit que Karim pense qu’il peut intervenir auprès de Macky Sall. Le lendemain mercredi, j’ai rencontré le Khalife général des mourides. Serigne Sidy Makhtar m’a fait comprendre qu’il a toujours prié pour Karim et va continuer à prier pour lui. Le lundi suivant, quand Macky Sall me décorait, nous sommes restés longtemps à l’écart pour discuter de cette affaire. Je lui ai demandé de gracier Karim Wade. Il m’a dit que Karim a fait un pourvoi en Cassation. Je lui ai fait comprendre que la Constitution n’a à aucun moment dit que la personne qui fait un pourvoi en Cassation n’a pas droit à une grâce présidentielle. Il m’a dit qu’il y réfléchirait », a confié Souleymane Ndéné Ndiaye lors de la rencontre entre les ex-libéraux soutenant la candidature de Macky Sall pour 2019.

Actualités