Voici l’imposteur politique qui trompe Macky à Touba

Si vraiment le président Macky Sall espère gagner la prochaine présidentielle dans le département de Mbacké, il doit revoir s’il a des responsables dignes de ce nom et qui sont prêts à se lancer corps et âme pour la reconquête de Mbacké.

Pathé Diakhaté se moque-t-il de Macky Sall ? 

Un soit disant coordonnateur après le départ de Moustapha Cissé Lo et que les militants ne voient jamais encore moins ne parlent jamais au téléphone croit dur comme fer pouvoir renverser la tendance défavorable au président Macky Sall. Ce soit disant responsable Pathé Diakhaté pour ne pas le nommer est un imposteur politique qui au gré des régimes, utilise un pseudo pouvoir d’influence sur les dirigeants du moment afin de leur proposer un appui politique. À quel prix ? Lui qui ne sort jamais de son trou pense qu’il peut contrôler les honnêtes gens comme s’il était devant un jeu de dames où les pions sont poussés par le joueur pour essayer de tromper son adversaire.

Il avait soutenu Maître Abdoulaye Wade avant de le lâcher de manière vulgaire. Avec Macky Sall c’est le même procédé. Pour mieux ferrer certains militants alimentaires de l’APR, il leur donne des voitures avec les couleurs du parti et le logo pour montrer aux autres responsables sa puissance et il dit aussi que tous les bulletins de renseignements passent d’abord par lui avant d’atterrir sur la table du président de la République.

Mais ki koumou Yep ?  » De qui se moque-t-il ? « 

En tout cas, le président Macky Sall doit revoir ses souteneurs et ses alliés dans la capitale du mouridisme où sa côte de popularité s’affaisse de jour en jour comme un château de cartes et qu’à quelques mois des élections où il veut gagner pour avoir un second mandat.

Cette situation politique défavorable au président est aussi marquée par le non-respect des engagements pour la réalisation des chantiers dans le département de Mbacké. Pour preuve, les travaux du deuxième hôpital de Touba sont à l’arrêt, le Stade de Mbacké, les routes déjà entamées à Mbacké ne sont pas achevées, la liste est longue.

Des trafiquants de personnalité et des business men politique de la trempe de Pathé Diakhaté ambassadeur itinérant qui ne bouge que pour ses propres intérêts ne pourront rien apporté au président Macky Sall encore que la coalition Benno Bokk Yakaar est orpheline de ses dirigeants qui ne sont pas en contact direct avec la base à part quelques responsables comme le directeur général de la SOGIP sa qui essaie tant bien que mal à sauver la face du parti, tout le reste n’est que zéro.

À bon entendeur….

}