Marabouts en Russie : Matar Ba dément

Accusé d’avoir convoyé plus d’une soixantaine de marabouts en Russie, le ministère de sports dément. «C’est insensé. Je pense que nous devons tous être regardants dans les informations que nous donnons», martèle dans Record le directeur de la Haute compétition, Souleymane Boun Daouda Diop.

Dans les colonnes du même journal sportif de Gfm, un autre fédéral se prononce : «Il n’y avait aucun marabout là où était l’équipe. Même les fédéraux qui ne faisaient pas partie de la délégation officielle n’avaient pas accès à la Tanière. Franchement, il n’avait aucun marabout avec l’équipe. Aucun. C’est ça la réalité. Vraiment grave d’écrire des choses qui n’existent pas.»

«L’hôtel était strictement réservé à la délégation officielle, même le ministère des Sports, à qui le président de la République a confié la gestion du sport national, n’y accédait pas à loisir. Il devait auparavant bénéficier d’une autorisation d’accès sur une demande formulée 48 heures. Donc, un marabout, n’en parlons même pas », tient à préciser la même source dans Record.