Femmes Bby/PA: « Réélire Macky Sall au 1er tour derrière Amadou Bâ »

L’assemblé générale de la coordination des femmes de Bby des Parcelles assainies a vécu ce dimanche à la Maison des Parcellois. Avec à la clé, la réélection de Macky Sall au 1er tour.

La Présidentielle de 2019 était la dominante des échanges des femmes de Bby. Leur unique objectif, réélire le président Macky Sall au premier tour.

En attendant, les  camarades de Mme Mme Koné et Seynabou Lô, qui ont remis aux calendes grecques  les problèmes crypto-personnels,  se sont engagées dans la dynamique de massifier davantage le parti aux Parcelles assainies. Un « travail en parfaite intelligence » avec le coordonnateur, le ministre Amadou Bâ, le ministre d’Etat, Mbaye Ndiaye, le député Alioune Badara Diouf, la  haute conseillère Mbathio Niakhasso.

« Le président Macky  Sall est un bon produit, une marchandise facile à vendre. Son bilan doit être partagé », a souligné Mme Dior Dieng.

Dans cet ordre d’idées, Mme Koné, responsable politique,  a appelé à « l’unité, à l’organisation démocratique du parti afin de réélire le président SallEt un maillage sera fait à la base pour que les responsables, à partir de leurs unités,  puissent massifier l’Apr ». 

Elles n’ont pas maqué aussi d’égratigner le maire Moussa Sy qui,  à les en croire, « s’approprie les réalisations » du président Macky Sall aux Parcelles assainies.

« Il se trompe d’objectif, nous le connaissons très bien. Le programme Promoville est le produit de Macky Sall. Et notre coordonnateur Amadou Bâ a étanché, entre autres,  la soif des jeunes avec la réalisation du stade des Parcelles. Que Moussa Sy visualise ses propres réalisations », tonne-t-elle.

In fine, les femmes de Bby/Parcelles prennent date pour le 8 mars, à l’occasion de la journée internationale de la femme. Avec deux temps forts,  la mobilisation  à la maison des Parcellois et à l’école Dior.

}