Mouhamed Samb et les « Ambassadrices de l’Émergence » à l’assaut de Dakar et sa banlieue…

Le Sg du cadre de concertation libéral et ses militants ont fait face à la presse, ce samedi. Il était question du lancement d’un nouveau concept. Mouhamed Samb et Cie se sont déclarés « ambassadeurs de l’émergence« . C’est à dire « aller à l’assaut des militants, responsables et les gens qui ne sont pas encore inscrits pour, ensemble, magnifier les réalisations du président de la République Macky Sall« .

A 11 mois des élections présidentielles, ces « ambassadeurs » devront sillonner Dakar est sa banlieue dans le but, selon M. Samb, de rendre visible « les belles réalisation » du chef de l’Etat. « Avec les brochures qu’on a élaboré, les nombreuses réalisations du Pr de la République, de 2012 à nos jours, y sont représentées, ou presque. Raison pour laquelle nous allons les montrer aux Sénégalais pour qu’ils voient comment le président Macky Sall travail, dans le calme et la transparence, sans faire autant de bruits comme l’opposition…« , poursuit-il.

Le Sg du cadre de concertation libéral a donné son avis sur la sortie du ministre Aly Ngouille Ndiaye : « Dans toute démocratie, l’opposition a le droit de râler. Aly Ngouille Ndiaye a parlé en tant que politique. Une chose est sûre aujourd’hui, c’est qu’aucune élection ne peut être volée. Ces élections seront transparentes. Aly Ngouille Ndiaye a dit ce qu’il a dit en tant que responsable politique. Et si l’opposition veut le diaboliser, il n’a qu’à le faire. Une chose est sûre, c’est qu’il a la confiance du Pr Macky Sall et depuis qu’il est arrivé, on a remarqué des avancées notables sur le processus électoral. Il faut ainsi s’ouvrir au dialogue et demander à l’opposition d’arrêter de toujours lancer des flèches à l’endroit du ministre de l’Intérieur…«