La Fifa ouvre son bureau pour l’Afrique de l’Ouest et du centre à Dakar

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Sidiki Kaba et la secrétaire générale de la Fédération internationale de Football amateur (FIFA), Fatma Samoura ont procédé, vendredi, à Dakar, à la signature d’un accord de siège, a constaté l’APS.

La signature a été suivie de la remise officielle des clefs des bureaux offerts par le Sénégal pour servir de siège au bureau régional de l’Afrique de l’Ouest et du centre de la FIFA.

« En acceptant d’abriter le siège du bureau régional pour l’Afrique de l’ouest et du centre et en mettant à la disposition, à titre gracieux, le magnifique bâtiment que nous venons d’inaugurer tout à l’heure, le Sénégal pose un acte fort qui fait la fierté de toute la famille du football », a souligné la secrétaire générale de la FIFA Fatma Samoura.

« Dans le cadre de sa vision FIFA 2.0, la Fédération a résolument pris l’option de remettre le football au centre de ses décisions et l’ouverture de bureaux régionaux dans 9 pays dont celui de Dakar est un symbole sans équivoque de l’engagement de la FIFA à renforcer le dialogue avec les acteurs clés du football », a-t-elle expliqué.

Pour elle, « la pérennité des projets ainsi que leur adéquation avec les besoins spécifiques de chaque pays sont au coeur de leur approche ».

Pour sa part, le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Sidiki Kaba a souligné que la cérémonie de signature « revêt une importance toute particulière, en ce sens qu’elle consolide une collaboration déjà fructueuse et porteuse d’espoir entre la FIFA et l’ensemble des pays de l’Afrique ».

M. Kaba s’est en outre dit convaincu que « le siège offert à la FIFA par le gouvernement du Sénégal permettra la mise en oeuvre des projets de la FIFa en Afrique ».

Ainsi, il a fait noter que : « vous conviendrez avec moi qu’au-delà de son aspect ludique, le football est aussi un puissant outil de promotion de la paix car, en favorisant leur rencontre et leur rapprochement, il cultive la compréhension naturelle et la tolérance entre les peuples ».

Le ministre des Affaires étrangères a, par ailleurs, souligné « toute la fierté » que la nomination de Fatma Samoura au poste de secrétaire générale de la FIFA a procuré à la nation sénégalaise. 

}