Seynabou Wade : « Je sollicitais Khalifa Sall pour… »

Seynabou Wade, ex député et ancien maire de Gueule-Tapée-Fass-Colobane a été citée à comparaitre à titre de témoin, ce vendredi. Durant son audition, elle a reconnu avoir bénéficié des fonds de la caisses d’avance.

« J’étais maire entre 2009 et 2014. Des citoyens venaient me demander de l’aide pour le traitement du cancer du sein, faire la dialyse et autres traitements de maladies coûteux. Comme je n’avais pas suffisamment de moyens appropriés pour les aider, je sollicitais les services du maire de Dakar », avoue-t-elle.

« Je pensais que les 360 millions FCFA de dotations que le maire recevait à travers les dépenses diverses étaient destinés à aider la population. Je croyais que les fonds diverses de la mairie étaient des fonds politiques. A l’Assemblée Nationale on votait des fonds spéciaux que je considérais aussi comme des fonds politiques », a-t-elle souligné.

Actualités