Daral de Pikine : Deux policiers blessés dans de violents affrontements

De violents affrontements ont mis en scène hier, mercredi 10 janvier, les forces de l’ordre et des individus qui s’opposaient à l’opération de destruction des occupations anarchiques entreprise autour du Daral de Seras de Pikine. Deux policiers s’en sont tirés avec des blessures. Ils ont été évacués à l’hôpital. Le Témoin, qui relate l’affaire, rapporte que tout est parti de l’arrêté de déguerpissement des occupations en question pris par le préfet de Pikine.

Des agents chargés du nettoyage, accompagnés des forces de l’ordre, sont entrés en action. Mais ils n’iront pas au bout. Les prétendus occupants illégaux des lieux ayant opposé une farouche résistance. «Les gens qui ne veulent pas que les bâtiments soient détruits sont des individus qui ne marchent pas dans le droit chemin, accusent Oumar Sow, un des responsables du Daral, interrogé par le journal.

Ils sont venus, munis de couteaux et autres armes blanches, ce sont eux les véritables voleurs du Daral.» Le Témoin informe que le préfet a suspendu l’arrêté de déguerpissement «en attendant le retour au clame».

}