Affaire Khalifa Sall : La mairie de Dakar va se constituer partie civile

Le Conseil municipal de Dakar se jette dans la bataille. Selon Les Échos, il va se constituer partie civile dans l’affaire de la Caisse d’avance qui vaut au maire de Dakar, Khalifa Sall, et plusieurs de ses collaborateurs un procès pour détournement de deniers publics, notamment.

Selon Les Échos, qui donne l’information, les conseillers municipaux de la capitale vont aborder la question au cours d’une réunion prévue mercredi prochain. Soit dix jours avant la prochaine audience du procès de Khalifa Sall et Cie, renvoyé au 23 janvier.

}