Abou Ndiaye, un fils digne de son père et un opposant farouche de Moussa Sy( maire des Parcelles Assainies )

Il a fait une excellente entrée dans le système politique sénégalais et aujourd’hui, avec la victoire du « oui » aux parcelles Assainies, lors du référendum du 20 mars 2016, Abou Ndiaye, le digne fils du ministre Mbaye Ndiaye semble encore démentir les propos d’El Hadj Ly, son camarade de parti, qui avait soutenait en 2013 qu’aux parcelles Assainies, il n’y a pas de leadership fort, capable de réunir toutes les forces vives du parti. Et cela pour dire qu’après cette sortie qui était mal accueillie par les apéristes de ladite commune, c’est ce fils du ministre conseiller Mbaye Ndiaye, par ailleurs responsable de l’Alliance pour la République (Apr ) qui avait fait une sortie déplorant la réaction de son camarade Mamadou El Hadj Ly. Il lui avait dit ceci:« Taisez vos ambitions, la Mairie c’est pour moi ; après, je décide parmi les prétendants, celui que je dois proposer ». Et bien, il a dit,  Abou Ndiaye est entrain de le faire, car durant toute la campagne du référendum, le jeune homme en compagnie d’autres du même parti marque un tournoi décisif et exceptionnel leur permettant de baliser le chemin de la mairie pour le ministre Amadou Ba, un opposant farouche de Moussa Sy, l’actuel maire des parcelles Assainies. Donc, en gagnant le référendum, Abou Ndiaye, l’enfant chéri des Hlm Grand Médine prouve au maire Moussa Sy que les populations de la commune des parcelles Assainies ont fait volte-face vers Amadou Ba, le ministre des finances et de l’économie.

12439173_1688554208068191_8132749611652834522_n

12932862_1687370451519900_6918320315918517781_n

M. Badji

allodakar.sn

Leave a Reply

}