L’EI revendique les attentats de Paris, « ce n’est qu’un début »

Compte Twitter Daesh
« Revendication par Daesh sur Twitter des attentats du 13 novembre 2015 à Paris »
François Hollande s’est exprimé vers 10H50 (09H50 GMT) depuis l’Elysée, au lendemain des attentats qui ont fait au moins 128 morts à Paris.
Le président français a accusé le groupe Etat islamique (EI) d’être responsable de la vague d’attaques perpétrées vendredi soir à Paris.
« Ce qui s’est produit hier c’est un acte de guerre (…) qui a été commis par Daesh (acronyme arabe de l’EI), organisé de l’extérieur et avec des complicités intérieures que l’enquête devra établir », a déclaré à l’Elysée M. Hollande.
Le président a aussi décrété un deuil national de trois jours et annoncé qu’il s’exprimerait lundi devant le Parlement français.
Au moins 128 personnes ont été tuées vendredi soir à Paris dans une série d’attaques terroristes sans précédent en France, dont un carnage dans une salle de spectacles aux cris de « Allah Akbar » et un attentat suicide au Stade de France.
Ces attentats ont aussi fait plus de 200 blessés dont 80 en « état d’urgence absolue », selon une source proche de l’enquête.
Récapitulatif de la situations des attentats à Paris
Six lieux d’attaque, du Stade de France au coeur de Paris, dont:
Bataclan: 82 morts –
Stade de France: 4 morts –
Rue de Charonne: 18 morts –
– Rue Alibert: au moins 12 morts –
– Rue de la Fontaine au roi: au moins cinq morts –
Boulevard Voltaire (près du Bataclan) : un mort –

les 8 terroristes sont morts, 7 se sont fait exploser, un 8è a été tué par les forces de l’ordre lors de l’assaut au Bataclan.unespresse bataclan

Leave a Reply